Version françaiseEnglish version

Local à louer

Actuellement nous avons un local à louer de 28m²
Nous recherchons en particulier des antiquaires spécialisés en bijoux anciens ; livres anciens ; objets de curiosités ; numismatique ; pendulerie/horlogerie ; orfèvrerie ; argenterie ; miniatures ; bronzes ; armes anciennes ; instruments scientifiques anciens ; maquettes anciennes ; papier peints anciens et antiquités modernes des décennies 1940 à 1970...
N'hésitez par à nous contacter pour une demande de local.

Glossaire Français / Anglais des antiquités

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Label SNACO village antiquaires.jpg
Label 2018 "Antiquité qualité" dans la catégorie "Village d'antiquaires" du SNCAO

Galerie expertisée

logo FNEPSA.gif
L'Hôtel Dongier Antiquités fait appel à un expert affilié à la Fédération Nationale des Experts Professionnels en œuvres d'Art afin d'offrir à la clientèle le maximum de garantie.

La verrerie Française de François Théodore et Charles LEGRAS
Société LEGRAS et Cie
Verreries et cristalleries de Saint-Denis

Nous avons déjà consacré des articles à la verrerie de l’école de NANCY dont Pascal HELLOUIN, antiquaire à l’Hôtel DONGIER Antiquités, présente très souvent des œuvres d’Emile GALLE, de DAUM mais aussi des frères MULLER, de SCHNEIDER etc…
Il collectionne également la verrerie artistique et populaire des établissements LEGRAS, production prolifique et très diversifiée, née au 19ème siècle dans la plaine Saint-Denis alors en plein essor industriel.

Présentation :
François Théodore LEGRAS est né dans les Vosges sous la monarchie de juillet, le 28 Décembre 1839 dans une famille de bucheron.
Après avoir été ouvrier dans une des verreries de la forêt vosgienne de Darney, puis dans une verrerie de la Villette, il est commis de nuit à la verrerie de Saint-Denis dont il prend la direction en 1867.
En 1873 son neveu Charles LEGRAS le rejoint. Il occupe un poste de chimiste, il écrit un traité sur la chimie du verre, fait des recherches techniques sur la cristallisation des pierres précieuses synthétiques, ce qui lui vaut une certaine renommée, Il est le créateur de la verrerie, François Théodore en est le stratège commercial.
Les grandes expositions vont révéler leur talent :
- Médaille d’or à l’exposition universelle de Paris en 1878
- Grand prix obtenu à celle de 1889 ainsi qu’à celle de 1900
En 1901, Charles LEGRAS devient directeur général de la verrerie. La firme compte 1400 employés, 10 fours et des établissements qui s’étalent sur 16000 m2.
François Théodore LEGRAS est comblé d’honneur.

La production :
François Théodore part à la conquête des marchés et oriente sa production en fonction des débouchés : production d’usage courant et production artistique.
Verrerie Legras (3).jpg
- Flaconnage, gobeleterie et carafes : flaconnage pour la pharmacie centrale des hôpitaux de Paris, flacons pour parfumeurs, fioles à sujet destinées aux liquoristes, droguistes, limonadiers, matériel pour laboratoires, pharmacies, photographie. Carafes pour l’absinthe personnalisées au nom et marque des distilleries.
Verrerie Legras (2).jpg
- Verrerie populaire pour le quotidien sans marque ni signature. Service de table, à vin, à madère, à bière, cabarets à liqueur, confituriers, crémiers, etc… Production adaptée à toute clientèle, aux couleurs chatoyantes, décors émaillés ou peints, vases à décoration florale.
Verrerie Legras Decor emaille.jpg
- Verrerie artistique par la production au nom de « MONTJOYE » d’œuvre émaillée, dégagée à l’acide et rehaussée à la feuille d’or. Ce sont des pièces actuellement recherchées par les collectionneurs.

François Théodore embrasse son époque. Il va illustrer les grands évènements de son temps, politique, techniques, scientifiques : c’est une originalité de la production.
Les personnages politiques républicains ont leur buste en verre : Léon Gambetta – Adolphe Thiers ; à chaque élection présidentielle une carafe commémorative de modèle déposé est créée en l’honneur de l’élu. Pour l’exposition de 1900 fut produit un grand vase orné de 7 bustes de présidents de la IIIème République. Aéronautique, Alliance Franco-Russe, taxis de la Marne font partie des thèmes et de la réflexion.
Au cours de la 1ère guerre mondiale, la verrerie fonctionne sans interruption principalement pour la défense nationale, matériel pour le service de santé et les laboratoires de l’armée.
En 1924, les usines LEGRAS sont vendues à SOUCHON-NEUVESEL
Elles seront détruites au cours de la seconde guerre mondiale.